VENTS DU SUD scrl fs

Société coopérative à responsabilité limitée et à finalité sociale

Devenez acteur de la transition énergétique!

 

Facebook Twitter Youtube

Qui sommes-nous ?

Sign For My Future est une initiative citoyenne, devenue la plus vaste initiative pour le climat jamais réalisée en Belgique. Pour la première fois, plus de 100 dirigeants d’entreprise de quasi tous les secteurs, plus de 100 organisations de la société civile, des recteurs, des scientifiques, des citoyens jeunes et vieux et des médias belges ont uni leurs forces.

Ce qui nous unit, c’est notre préoccupation pour le monde dans lequel vivront bientôt nos enfants et petits-enfants. Simplement parce qu’un réchauffement climatique trop important mènera à une qualité de vie plus faible. De plus, nous croyons qu’une politique climatique plus ambitieuse nous offre des opportunités dès aujourd’hui: une plus grande activité économique durable, plus d’emplois, une meilleure qualité de l’air et une meilleure santé pour tous.

Quel est notre objectif ?

Notre climat se réchauffe, et les conséquences de ce réchauffement sont d’ores et déjà visibles.
Le 12 décembre 2015, 195 chefs d’État du monde entier ont signé l’Accord de Paris sur le climat. Au travers de cet accord, la Belgique, entre autres, s’engage à prendre toutes les mesures nécessaires pour maintenir le réchauffement climatique nettement en dessous de 2 degrés, en visant une augmentation maximale de 1,5 degré. Comme l’indique le dernier rapport du panel climatique des Nations Unies, nous devons impérativement atteindre cet objectif si nous voulons offrir aux générations futures la possibilité de mener une vie de qualité.

Nous devons réduire nos émissions de gaz à effet de serre, et pas qu'un peu : La Belgique doit être climatiquement neutre à l’horizon 2050 et réduire significativement ses émissions au cours des cinq prochaines années.

Cet objectif peut sembler très ambitieux. Mais si nos gouvernements mènent une politique coordonnée à long terme et s'y attellent sans plus attendre, nous y parviendrons.

C’est pourquoi nous demandons expressément à tous nos dirigeants politiques d’aborder cette question dès la prochaine législature. En outre, cette politique devra garantir la sécurité des investissements et tirer parti des avantages économiques et sociaux de la transition, avec une attention particulière pour les opportunités économiques et la justice sociale.

Voilà pourquoi nous, citoyens, organisations, associations et entreprises, souhaitons donner à nos responsables politiques un mandat positif et extrêmement clair pour qu'ils ajustent les politiques en place. Et ce, avant les élections de 2019.

Qu’est-ce que le « mandat climatique » ?

« Je veux que les prochains gouvernements prennent ensemble toutes les mesures nécessaires pour maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 degrés, en visant un plafond de 1,5 degré. La Belgique doit atteindre la neutralité climatique à l’horizon 2050 et réduire significativement ses émissions au cours des 5 prochaines années. Je veux l’instauration d'une loi sur le climat, d'un programme d'investissement pour aider les citoyens et entreprises à effectuer la transition, et d’un conseil climat indépendant assurant le suivi de la politique menée. Je suis conscient que cet objectif nécessitera des efforts de la part de chacun d’entre nous, mais je pense également qu'il fera naître des opportunités et est indispensable pour préparer notre avenir. »

Le mandat climatique est un feu vert accordé par des centaines de milliers de citoyens, d’organisations civiles et de chefs d’entreprises à nos responsables politiques, afin que ceux-ci prennent les mesures nécessaires pour atteindre les objectifs climatiques de Paris.
Le mandat comprend trois demandes urgentes et spécifiques :

Un ancrage juridique et décrétal de l’objectif visant la neutralité climatique d’ici 2050 en Belgique et dans les Régions. Le cadre juridique doit également fixer des objectifs intermédiaires cohérents permettant des réductions significatives des émissions au cours des cinq prochaines années, tout en sachant que la réduction des émissions émanant du secteur industriel et de la production d’électricité sera coordonnée dans le cadre du marché européen des émissions (SEQE-UE) afin de garantir une concurrence équitable entre les entreprises basées en Europe. La loi climat donne un cadre stable pour l'ensemble de l'économie belge.

● Un plan d’investissement ambitieux et socialement juste qui aide et encourage chaque citoyen et entreprise à assurer la transition vers une société climatiquement neutre. Ce plan d'investissement doit entrer en vigueur au plus tard à la fin 2022.

● Une évaluation de la politique menée et la formulation de recommandations sur celle-ci par un conseil indépendant d’experts du climat.

Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que le plus grand nombre possible de citoyens, organisations de la société civile et chefs d’entreprise signent ce mandat. Nous et nos partenaires ferons connaître et signer ce mandat par le biais des médias traditionnels et sociaux, de publicités et de petits et grands événements.

En tant que citoyens, organisations, associations et entreprises, nous sommes tout à fait conscients que cette transition vers une Belgique climatiquement neutre nécessitera un certain nombre d’efforts tant chez les citoyens qu’au niveau des entreprises, mais nous sommes convaincus de la nécessité et de la faisabilité d’une telle démarche, qui fera naître une multitude d'opportunités. Nos efforts en tant que société mèneront à un monde meilleur pour nos enfants, nos petits-enfants et nous-mêmes, ainsi qu’à une prospérité économique durable.

Notre projet affiche une neutralité politique totale. Nous nous adressons à tous les citoyens, quelles que soient leurs convictions politiques, et voulons convaincre les responsables politiques de tous bords d’aller plus loin dans leur ambition climatique. Par ailleurs, notre démarche se veut résolument positive. Notre message de fond ? « Yes, we can ». Enfin, cette initiative a un caractère temporaire. Ce projet prendra fin après la formation du gouvernement en 2019.

Comment atteindrons-nous cet objectif ?

De février 2019 jusqu’aux élections du 26 mai 2019, nous mènerons une campagne impactante dans le cadre de laquelle nous mobiliserons un très grand groupe de citoyens, d’organisations de la société civile et de chefs d’entreprises en vue de signer le « mandat ». Nous voulons non seulement susciter l’enthousiasme des citoyens, mais aussi leur expliquer ce que signifie une politique climatique plus ambitieuse pour eux, pour la société et pour l’économie.

Notre campagne est une campagne pour et par les jeunes. En effet, ce sont eux qui vont devoir vivre avec les conséquences du réchauffement climatique. Prendre soin des enfants et des petits-enfants est le ciment qui lie l’ensemble de la société. Voilà pourquoi ils sont les porte-parole de cette campagne.

Qui rend ce projet possible ?

Les objectifs de ce projet sont ambitieux. Mobiliser un vaste groupe de citoyens, d’organisations, d’associations et d’entreprises n’est pas possible sans le soutien de partenaires solides

L’asbl Mandat Climatique peut compter sur l’appui d'une vaste majorité de médias belges. Ils mettent à notre disposition un espace médiatique gratuit et bien souvent, des collaborations éditoriales.  

Dans cette campagne, nous pouvons également compter sur l’engagement d'un groupe unique en son genre, composé de plus de 100 partenaires de la société civile. Ils unissent leurs forces pour mobiliser la société de manière aussi large que possible et renforcent également la campagne grâce à leur expertise. Il s’agit d’organisations diverses incluant des associations de défense de la nature et de l’environnement, des mouvements et organisations de jeunesse, des organisations syndicales, des mutuelles, etc.  

Enfin, nous pouvons également compter sur l’engagement de plus de 100 chefs d’entreprises de premier plan, qui mettent à notre disposition leurs propres canaux de communication.

Avec quels moyens menons-nous cette campagne ?

Nous réalisons ce projet avec un budget limité. Des agences de communication élaborent notre campagne de manière bénévole, les médias mettent gratuitement des espaces publicitaires à notre disposition et les membres de notre comité de direction s'investissent intensivement dans ce projet sur une base volontaire.

Nous avons fait appel à des dons pour financer la production du matériel de campagne, le fonctionnement de l’asbl Mandat Climatique - Klimaatmandaat, la gestion de projet et l’assistance juridique.

Pour résumer, le message de Sign for my Future à toute la société est :

signez MAINTENANT sur signformyfuture.be et envoyez comme message à nos politiques que vous souhaitez une politique climatique forte et que vous les soutiendrez dans leurs efforts en ce sens.

cociter     prix Godefroid 2018 conseil national de la coopérateion   rescoop wallonie